Courtois d’Arras, l’enfant prodigue

Savoureuse transposition de la parabole de l’Enfant prodigue, Courtois d’Arras rencontra tout au long du Moyen Age un extraordinaire succès. Cette oeuvre anonyme du début du XIIIème siècle, qui se situe à la lisière entre la pièce de théatre et le fabliau, illustre et renouvelle admirablement la leçon biblique : il faut se perdre pour se sauver.

Texte présenté, établi et traduit par Jean Dufournet.


Anonyme
GF-Flammarion
isbn : 2-08-070813-9