L’an Mil

Étiquettes:

L’historiographie romantique s’est complu à décrire les hommes de l’an Mil persuadés de l’imminence de l’agonie du monde, soucieux uniquement de se préparer à affronter le Souverain Juge, multipliant dans cette attente les formes de dévotion les plus spectaculaires, accablés de surcroît par des calamités et des prodiges effrayants qui viennent stimuler leurs terreurs et ébranler leur conscience. Mais la date fatidique passe sans que le monde soit détruit. Un immense espoir soulève l’humanité rassurée qui peut dès lors s’engager avec ferveur dans les voies souriantes d’un renouveau.


Daniel Le Blevec
Presses Universitaires de France