Le haut Moyen Age occidental

C’est devenu un lieu commun aujourd’hui : la civilisation occidentale est en train de changer et les Européens ne savent pas discerner le visage futur de leur propre univers ; cette incertitude est liée aux grands courants de l’Histoire universelle dont le parcours, comme chacun le sent, s’est modifié ; devant cette métamorphose, les hommes s’interrogent sur eux-mêmes, scrutent l’avenir et fouillent leur passé. Il y a très longtemps, contrairement à un mot d’esprit célèbre, qu’ils savent les civilisations mortelles. Elles peuvent disparaître presque complètement ou se transformer, devenir d’autres. L’Occident européen a déjà connu une telle transformation. Les écoliers y apprennent qu’à l’Antiquité succéda le Moyen Age. Par cette formulation sommaire est escamoté le changement lui-même. Mais celui-ci impose son opacité à la conscience moderne : l’Histoire est donc désormais interrogée. Quand est-on passé de l’Antiquité au Moyen Age ? Comment ? Pourquoi ? Quelle vision ont eue de ces temps ceux qui les ont vécus ?


Michel Banniard
Presses Universitaires de France
ISBN 2-13-039787-5