Les bretons et leurs libertés

Les bretons et leurs libertés

Les bretons, on le sait bien maintenant, ont été les promoteurs de la Révolution de 1789 et la Bourgeoisie française, ou francisée, une fois victorieuse, s’est retournée contre eux. A travers une analyse rigoureuse de la lutte des classes en Bretagne et en France en 1789, Loeiz Ar Beg montre comment la Révolution, tout en instaurant dans l’ensemble des territoires soumis au roi de France, de nouvelles et nécessaires conditions politiques, a porté atteinte aux droits imprescriptibles du Peuple Breton et créé en Bretagne un état de choses – qui persiste encore – directement contraire aux grands principes de Liberté, d’Egalité et de Fraternité qu’elle proclamait, à juste titre, par ailleurs. La nuit du 4 août, qui fut le point culminant de ce marché de dupes, se trouve éclairée de la lumière qui lui manquait. L’on comprend mieux, à lire Loeiz Ar Beg, quelles furent les forces qui se heurtèrent dans ces heures mémorables, les ressorts de leurs interventions et comment disparurent subrepticement de la scène politique, au profit de la bourgeoisie française, les droits et libertés, non point d’une classe sociale ou d’institutions surannées, mais du peuple breton, et l’identité même, haïe de la République comme des rois, de la nation bretonne. 1989 serait-elle une nouvelle charnière de l’Histoire ? A l’heure où l’on évoque une Europe des peuples et non plus des états, peut-on raisonnablement penser que l’heure de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité est enfin venue … pour les Bretons aussi ?
Gwenc´hlan Le Scouëzec

Loeiz Ar Beg est cofondateur de l’Union Démocratique Bretonne, et a notamment collaboré à la rédaction de la Brochure « La Révolution et les Bretons », avec Jean-Christophe Cassard et Jean-Jacques Monnier, en 1988.


Loeiz Ar Beg
Beltan
isbn : 2-905939-11-7