Les Gallo-Romains

La collaboration de Rome et de la Gaule a duré cinq siècles. Quels en ont été les résultats ? On ne saurait, sans vouloir méconnaître l’évidence, refuser d’admettre que la mise en valeur des ressources du pays et l’essor des deux premiers siècles sont dus à l’intelligente administration de Rome et au maintien de la paix. Quand on se représente, à la lumière de l’archéologie, ces campagnes intensément exploitées, ces industries prospères, ces routes bien entretenues, ces voies d’eau où circulent tant de marchandises, quand on évoque ces villes nombreuses et leurs puissantes réalisations monumentales, on a l’impression que les Gallo-Romains avaient atteint, dès cette haute époque, un état économique comparable en bien des points à celui de la France moderne, avant la construction des chemins de fer. Les Gaulois, sans doute, avaient d’eux-mêmes préparés les conditions de base de ces progrès, mais ce sont les Romains qui, en canalisant les efforts et en introduisant partout la notion de l’ordre, les ont rendus rapides et immenses.


Emile Thevenot
Presses Universitaires de France
1963